AUTOPSIE D'UN MEURTRIER

Agissons ensemble contre le tabagisme passif et actif

Que contient la fumée de cigarette?

Une cigarette contient du tabac, de la nicotine, des agents de saveur et de texture : c'est ce qu'on lit sur les paquets de cigarettes. Ce qu'on ne sait pas toujours, c'est qu'une fois allumée, la cigarette devient une véritable usine chimique. La fumée de cigarette est en effet un aérosol, un mélange de gaz et de particules qui contient 4 000 substances, dont plus de 40 sont cancérigènes. Sa combustion provoque la formation de très nombreuses substances toxiques, dont les goudrons, des gaz toxiques (monoxyde de carbone, oxyde d'azote, ...) et des métaux lourds (cadmium, mercure, plomb, chrome).

Quelles sont les substances responsables des cancers ?

Le fumeur d'un paquet par jour inhale 250 ml de goudrons par an, soit l'équivalent de deux pots de yaourt. Les goudrons sont les principaux responsables des cancers liés au tabagisme. Ils regroupent un très grand nombre de substances (notamment des hydrocarbures comme le benzène). Ils recouvrent les poumons d'une substance gluante brun-noir et ont un effet nocif sur les tissus et les muqueuses.

Quels sont les effets de la nicotine?

La nicotine est une substance psychoactive, c'est-à-dire qu'elle agit sur le cerveau. C'est elle qui entraîne la dépendance physique à la cigarette et qui procure plaisir, détente, stimulation intellectuelle, action anxiolytique, antidépressive et coupe-faim. Elle affecte également le système respiratoire et le système cardiovasculaire. Cette substance est présente naturellement dans le tabac à des taux de concentration variables selon les parties de la plante. On la retrouve sous forme de particules en suspension dans la fumée. Les industriels du tabac ont nié pendant des années le rôle de la nicotine dans la dépendance. Pourtant, depuis l'ouverture de leurs archives secrètes, on sait qu'ils en ont ajusté soigneusement le dosage pour garantir leurs profits.

Quels sont les procédés utilisés en secret par les industriels ?

Les industriels ajoutent de nombreuses substances au tabac, selon des recettes qu'ils gardent le plus souvent secrètes. Des produits (les additifs) sont ajoutés au tabac. En Europe, plus de 600 additifs sont autorisés dans les cigarettes. Les fabricants les utilisent pour faciliter la consommation : ils agissent sur le goût, l'odeur et la dépendance au tabac. Ils peuvent représenter jusqu'à 30% du poids d'une cigarette.

-L'ammoniac, 1er additif utilisé dans les années 70, augmente l'absorption de la nicotine et donc le pouvoir d'addiction de la cigarette. Les fumeurs deviennent plus accros !
-Les désodorisants masquent la fumée de cigarette dans l'air ambiant.
-Les arômes artificiels (chocolat, miel, caramel...) rendent la cigarette plus agréable au goût.
-Les anesthésiants (menthol...) atténuent les irritations de la gorge et facilitent l'inhalation de la fumée.
-Les dilatateurs des bronches (cacao, réglisse...) dilatent les bronches et permettent à la fumée de pénétrer plus profondément dans les poumons

Les cigarettes roulées sont-elles aussi nocives?

Le tabac à rouler est plus nocif que les cigarettes vendues en paquet : leur rendement en nicotine et en goudrons est 3 à 6 fois plus élevé, sans compter que les cigarettes roulées ne contiennent généralement pas de filtre.
Source: Inpes

"Notre plus grande gloire n'est pas de ne jamais échouer, mais de nous relever chaque fois que nous échouons."
-Ralph Waldo Emerson

Rejoindre le programme de coaching anti-tabac
Gratuit & Sans Engagement

Contact

Email: contact_at_madernierecigarette.com